Литературный сайт
для ценителей творчества
Литпричал - cтихи и проза

La Démocratie, Pour Ainsi Dire ... (frivole sur le sérieux — essai politique) — in French





LA DÉMOCRATIE, POUR AINSI DIRE ...

(frivole sur le sérieux — essai politique)

— in French


De Jotata – Atatoj,   2021,

connu également sous le noms de: Ivancho Jotata, Ochnavi Atatoj, Ivan Bugarow, Jotabash Giaurgi, Nostradamus Buladamus, et sous d′autres noms de clonage




     Résumé: Je donne ici sous forme humoristique des explications pourquoi je n′aime pas la démocratie, ce qu′elle manque pour être assez bon pour les gens intelligents. Ces explications sont plus d′une douzaine, elles ont souvent un intersection non vide, c′est-à-dire que certaines idées se répètent, mais de cette façon les choses sont mieux expliquées, j′ai montré les différentes facettes de ce phénomène social souvent incompris. Parce elle ont a l′air bien de loin, mais dans son essence, c′est juste un beau mensonge.

     [ The idea for illustration is in placing of one picture in a frame under the title and the author, which has to be square and probably 450 x 450 pixels (because I use usually 525 x 725 for the cover and then multiply by 3, when necessary). The picture is a waist portrait of young Greek woman representing Miss Democracy. She is with long straight nose, probably blond, smiling, crowned with a diadem with 6 five-rayed stars made of some light blue or green precious stone, she is clothed with a piece of cloth, fastened at the left shoulder with a golden brooch in form of a star, which leaves the right (and well formed) breast open, and on the border of this cloth, diagonally, beginning at the left shoulder and passing under the right breast, is read DEMOC(R). Then her right hand is little raised from the elbow and she holds in it a whip, while the left is nearly horizontal and with it she shows … the sign of the fig. ]

     [ Opening remark: I want to tell you that I do NOT know this language entirely, i.e. I have never studied it, or read in it, or spoken! All translation is done with the use of computer translators, yet … very carefully and with feeling. This means that I have translated small portions, compared at least two input languages in dubious moments, where the languages were as follows: the original was German, then I translated alone in English, then in Italian with the use of the computer, then in Russian alone, and then in all left languages, which I hope to exceed in their number the … dozen, using the most suitable one plus the English! How was this possible, when I don′t know these languages, and especially when the text is not elementary, this is scientific (although popular) publication, and with quite long and twisted sentences?
     Well, I wanted for a long time to show (to myself) that, after a quarter of a century amateur linguistic investigations, I can understand at least a dozen of languages in reading. Yes, and here I was reading my own work in these languages, what was a big (intellectual) fun for me. I thought about practically each foreign word, given to me by the computer, for to check whether it can mean this or not, and this, for one thing, because these translators made quite often big blunders, falling into difficulty to guess the right context of the word or phrase (or idiom), and for another thing, in order to check myself about my guesses. I hope the result is not bad, because the topic is exceedingly important for the entire world. In this way I have fulfilled another important task, to check the suitability and easiness of practically all contemporary European languages. After all this long work I can definitely say that this is my swan song in the political matters. ]

     [ Remarque (à la variante allemande): Ce matériel, contrairement à mes autres documents, je vais d′abord écrire en allemand, alors laissez-moi vous expliquer pourquoi j′ai pris cette décision. À la deuxième place c′est ceci, que la langue allemande est plus qualifiée que l′anglais, et j′aimerais aussi faire une traduction italienne, mais je ne la connais pas assez bien pour le faire moi-même, j′utiliserai le traducteur informatisé et je le ferai ne vérifiez que la traduction terminée (ce que j′ai déjà fait); et, de toute façon, la langue anglaise est un ... monstre parmi les types de langues, n′est-ce pas? Et d′abord, je veux améliorer ma langue allemande, ce que je ne pourrai jamais faire si je ne commence pas à penser en allemand; cela signifie, toutefois, que je ferai plus d′erreurs que d′habitude, je dois donc m′excuser auprès de mes lecteurs à l′avance. Peut-être que cela suffit. ]


Contenu

     0. Définition
     1. Impossibilité de cette solution
     2. Cette procédure n′est pas utilisée nulle part ailleurs
     3. La démocratie dans la Grèce antique
     4. Solution zéro
     5. Gestion stratégique et tactique
     6. Grande et déraisonnable!
     7. La meilleure … sucette pour les gens!
     8. Il règne une mauvaise représentativité
     9. Partage des pouvoirs
     10. Légalité contre moralité
     11. Image morale des politiciens
     12. Gestion féminine
     13. Autres moments
     14. Avantages et inconvénients
     15. Commentaires de clôture




          0. Définition

     Je pense que ce que je veux dire ici est clair, mais permettez-moi de le dire explicitement. Je parlerai ici de la répandue au cours des deux derniers siècles en Occident, et maintenant aussi en Orient, démocratie de droite, qui diffère de l′original grec ancien, ainsi que des éléments démocratiques de l′ancienne Rome ou plus tôt, et plus encore ainsi de la démocratie de gauche ou populaire. Parce que les éléments démocratiques ont été utilisés depuis des temps immémoriaux, même parmi les animaux, mais ce n′est pas encore la démocratie. Dit autrement, cette démocratie exige des élections libres pour les dirigeants, afin que celui qui est le plus aimé (ou le moins détesté) soit choisi. Et les gens votent pour des partis, pour des gens haut placés, qu′ils ne connaissent pas, et les gens ordinaires ne peuvent pas prendre une bonne décision, parce qu′ils ne comprennent rien au gouvernement d′un État, et de telles élections ne sont appliquées nulle part ailleurs, car une qualification est généralement requise, et ainsi de suite, et ainsi de suite.
     J′en ai déjà parlé à plusieurs reprises, votre Jotata ne peut pas sauter sur un domaine aussi intéressant et incompris, il ne peut pas se permettre de l′ignorer, et il a également fait de nombreuses propositions pour améliorer le gouvernement (au moins dans son parti NAPUK, dans le Codex), mais ici j′aborderai ce sujet plus en détail et dans sa nécessaire plénitude. Pouquoi? Eh bien, parce qu′il y a beaucoup de pays où cela ne fonctionne pas bien, parce que (pratiquement) les deux guerres mondiales ont été combattues pour cela, parce que c′est une bamboozling-triche ouverte, et il devrait y avoir quelqu′un qui ouvre les yeux des masses. Franchement, je ne suis pas le meilleur qui a fait ça, il y a quelqu′un qui a dit la vérité dans la forme la plus courte possible, et c′est le célèbre Oscar Wilde, seulement il a utilisé le mot bludgeoning-matraquer, qui est une sorte de raclée avec un cudgel-bâton, que j′aurais substitué par maltraitance. Alors il a dit que la démocratie est bludgeoning-matraquage du peuple, par les mêmes personnes, et au nom (pour les) mêmes personnes! (Et maintenant, quand je pense aux raisons, pour lesquelles je ne suis pas aussi intelligent que lui, je ne peux trouver qu′une seule raison à cela, parce que je ne suis pas ... homosexuel! Peut-être parce que ces personnes sont très sensibles, pour elles le sexe n′est pas une cochonnerie, du fait de la reproduction de mammifères et d′autres animaux bisexuels, mais une sorte d′expression d′émotions. Eh bien, cela a été dit pour le plaisir, mais qui peut être sûr que ce n′est pas le cas avec de telles personnes?)

          1. Impossibilité de cette solution

     Ah, chers lecteurs, je me sens un peu mal à l′aise d′expliquer des choses aussi élémentaires, mais c′est parce que nous n′aimons pas poser nous des questions, exercer nos capacités de réflexion n′est pas l′un de nos passe-temps bien-aimés, nous, c′est-à-dire les masses, aimons les actions, pas la pensée. Même moi, personnellement, je ne me suis pas posé la question des élections par en bas, jusqu′à ce qu′occasionnellement, vers l′âge de 25 ans, j′ai entendu dire qu′un tel choix est impossible en principe! Mais j′ai mes circonstances atténuantes, que j′étais alors simplement ... heureux, de me poser des questions, et même nos élections sous le totalitarisme étaient complètement superflues, juste pour le spectacle, ce n′était pas comme aujourd′hui, quand j′ai déjà analysé cette question en 1991-92 et suis arrivé à mes propres conclusions.
     Eh bien, quoi qu′il en soit, la vérité est que pour choisir, il faut bien connaître non seulement le domaine disciplinaire, mais aussi les concurrents, ou, exceptionnellement, la détermination de la supériorité des concurrents doit être très facile et évidente. Ce dernier se produit quand un duel a lieu, même entre des animaux; et les gens ordinaires n′ont évidemment aucune idée du gouvernement ou de l′économie ou des lois ou des relations publiques (c′est-à-dire l′art de tromper les masses) et ainsi de suite. Encore plus important ici, c′est que les gens ordinaires ne connaissent pas suffisamment les candidats aux élections parlementaires, et ne sont donc pas en mesure de faire le bon choix. Ceci, ce qu′ils savent des candidats, sont des choses insignifiantes, telles que: l′apparence, le comportement, les manières, la façon de parler, le type qu′ils aiment pour les femmes ou les hommes, la marque de leurs voitures, leurs connaissances, l′orientation politique, mais cela ne suffit pas pour faire un bon choix. Et les gens montrent souvent leurs côtés inattendus, même quand on a vécu de nombreuses années avec un autre ... de bas en bas (pour ainsi dire), de sorte qu′au final les électeurs sont presque toujours déçus.
     Bref, il est impossible de faire un choix compétent par en bas, car l′électeur doit en savoir plus que la personne à élire, il doit être meilleur qu′elle en ce sens, pour faire un choix compétent, mais quand il est en bas, il en sait presque toujours moins que cette personne! Donc le choix n′est bon que lorsque l′électeur choisit des gens qui sont en dessous de lui, ou quand elles ne le dépassent pas beaucoup dans leurs capacités, c′est-à-dire lorsqu′ils sont comme lui ou plus stupides. Et généralement c′est fait comme ça, il y a différentes commissions ou jurys choisis, mais par des collègues de la région. Seul cela suffit pour rayer la démocratie, mais nous allons plus loin.

          2. Cette procédure n′est pas utilisée nulle part ailleurs

     Eh bien, ce sont des choses évidentes, car dans chaque domaine ou compétition spécifique, il existe des jurys spécialement formés; il en est ainsi dans le sport, dans les études, dans la production, partout; et si ce n′est pas le cas avec les jurys des tribunaux, c′est parce qu′il faut appliquer une sorte de choix arbitraire, et dans ce cas, des connaissances particulières ne sont pas nécessaires. Donc, cette procédure est erronée dans son essence, et pour cette raison, elle n′a pas été appliquée dans les mille ans de l′histoire humaine, seulement pendant quelques siècles dans la Grèce antique, et au cours des 1-2 derniers siècles. Permettez-moi de vous rappeler que lorsque la démocratie a été introduite dans l′ancienne Grèce, par un certain Pisistrat, les masses ont refusé de l′accepter, ils pensaient que c′était une ruse des dirigeants, d′autant plus que cet homme était un tyran! Par conséquent, les anciens n′étaient en aucun cas aussi stupides que nous sommes prêts à le prendre aujourd′hui, ils étaient encore plus intelligents et plus moraux, ils croyaient que le gouvernement était un art qui exige de nombreux talents de la personne, et aussi que la démocratie est favorable aux dirigeants, si elle a été introduite par un tyran.
     Pour que nous ayons à réfléchir de temps en temps, nous devons regarder en arrière dans l′histoire, et si quelqu′un pense que notre histoire est totalement fausse, et que nous devons cracher dessus, alors je peux cracher dessus moi-même, parce que c′est un comportement assez stupide, nous devons honorer nos ancêtres. Mais il ne s′agit pas seulement de nos ancêtres, même aujourd′hui la démocratie pure n′est appliquée nulle part ailleurs, seulement quelques éléments démocratiques, lorsque le choix est plus difficile que d′habitude, lorsqu′il y a beaucoup de candidats, comme une sorte de choix arbitraire, comme une exigence supplémentaire. Il est impossible d′imaginer des choses comme, par exemple: les étudiants choisissent leurs professeurs, ou les malades leurs docteurs, ou les soldats leurs généraux, etc., et si quelqu′un suppose que cela est possible, il devrait, au moins inconsciemment, supposer que c′est une blague. Oui, mais nous le croyons, car nous sommes simplement stupides.

          3. La démocratie dans la Grèce antique

     Comment était-ce au début, ah, dans la Grèce antique? Eh bien, il y avait une société d′esclaves à l′époque, pas comme beaucoup plus tard aux États-Unis, non, un esclavage plus doux et plus agréable, on peut dire, mais il y avait des esclaves là-bas, après tout. Ce qui veut dire qu′il y avait des lois fortes, la société était bien développée (pour l′époque), les gens prospéraient, et si nous partons de la maxime latine que les gens veulent d′abord deux choses, panem et circenses, ou du pain et des cirques en français, les gens avaient assez de pain mais peu de cirques, et par conséquent ils étaient presque toujours insatisfaits. Et ce tyran sage avait pensé (selon Jotata), qu′il serait mieux s′il pouvait fermer la bouche, mettre toute la responsabilité sur leurs épaules, mais il pouvait encore être choisi par eux, lui et les autres aristocrates. C′était un excellent rêve, il avait également travaillé sur tous les détails, mais ses stupides gens ne voulaient pas mordre dans cet appât, alors il a demandé à certains des anciens sages (Solon, si je ne me trompe pas) d′expliquer à les gens, que de cette façon ce sera mieux aussi pour eux.
     Et comment tout était-il organisé là-bas? Eh bien, dans leur Aréopage-Parlement ont été choisis par 10 personnes sur chacun des 50 soi-disant dems-genres (ou familles nombreuses), ce qui a donné un total de 500 hommes (pas de femmes, bien sûr) qui s′occupaient de tous les questions importantes, ils étaient aussi le tribunal. Notez, pourtant, qu′à cette époque les hommes libres à Athènes devaient être au plus 10 mille personnes, mais j′estime que leur nombre n′était pas supérieur à 5000, car pour chaque homme il y avait probablement une femme et une mère, un couple d′enfants et 5 à 10 esclaves, de sorte que les personnes qu′ils ont choisies étaient 1/10 de toutes les personnes présentes (en supposant que la ville comptait entre 50 à 100 mille habitants). Et c′est une personne sur dix, et même dans un genre ou une famille ou une région, de sorte que ces personnes se sont bien connus, ou ont alors su, qui d′entre eux est le plus éminent, et en conséquence doivent être choisis. Cela n′a presque rien de commun avec les élections d′aujourd′hui, où seule une personne sur plus de 10 mille personnes pratiquement inconnues est élue. Oui, mais malgré cela, les élus ont certainement été remplacés par de nouveaux, et toute la démocratie a été changée avec des périodes de dictature, et vice versa! De sorte que même alors, on a vu que la démocratie à elle seule n′est pas une bonne solution au problème du gouvernement.

          4. Solution zéro

     Eh bien, jusqu′à présent, nous avons constaté que, en d′autres termes, les gens qui ne comprennent rien, choisissent des gens qu′ils ne connaissent pas, et au-delà, les électeurs n′ont pas besoin d′aucun document pour une qualification professionnelle du peuple à élire, ce qui, en fait, est une sorte de folie! Dans cette situation, il est parfaitement normal de supposer qu′une telle solution est impossible, et nous devons la rejeter hors de la sphère de la gouvernance sociale sans autre discussion. Et cela mine toute la démocratie, car, dans l′ordre inverse, si nous avons besoin de certaines qualifications, cela peut conduire à la discrimination de certaines personnes (qui, pour diverses raisons, n′ont aucune qualification), de connaître les personnes qui doivent être choisies dans tout un État est aujourd′hui directement impossible, et d′éduquer les masses communes au gouvernement, à l′économie, et dans d′autres domaines est une utopie évidente. Ainsi, dans l′état actuel des choses, il n′y ait plus rien à faire ici, et les communistes avaient raison, quand ils ont inventé la démocratie populaire! C′est vrai, et aussi… n′est pas vrai, cela dépend des objectifs que nous nous sommes fixés (j′en parlerai plus tard).
     Et quelle est cette solution zéro? En deux mots, ce est une solution, mais qui est triviale et pas intéressante, et qui n′est généralement pas nécessaire de "chercher", car elle est évidente. Cela vient de la solution d′un système d′équations linéaires homogènes (disons: A11*X1 + A12*X2 + A13*X3 = 0, puis A21*X1 + A22*X2 + A23*X3 = 0, etc.), quel système a toujours la solution, où toutes les inconnues (Xj) sont égales à 0, mais il n′est pas nécessaire de vraiment chercher cette solution. Cela signifie, qu′au lieu des élections officielles, un choix arbitraire habituel peut être utilisé, ou le choix peut être fait par un organe autorisé (comme cela se produit lorsqu′un gouvernement de service est choisi). Oui, mais si cela était fait de cette façon, le vote frauduleux serait impossible, et c′est quelque chose que les dirigeants ne veulent pas, et nous n′avons pas non plus terminé notre investigation.

          5. Gestion stratégique et tactique

     Comme nous l′avons déjà vu, les élections démocratiques sont totalement inadaptées pour choisir les bonnes personnes, mais elles sont néanmoins souvent utilisées et les choses ne sont pas toujours mauvaises, afin que nous allons essayer, ici et dans les prochains points, de trouver la réponse à la question: comment est-il possible que des personnes incompétentes puissent, toutefois, faire leur travail? Il est donc temps que nous commencions à faire la distinction entre la gestion stratégique et la gestion tactique. La stratégie est l′art d′utiliser de telles méthodes qui conduisent à la destruction totale de l′ennemi (la racine ici est associée au broyage, comme dans les mots: street / estrade, slave ′strivam′-moudre, etc.), et la tactique est l′art de faire fonctionner les choses comme une horloge bien huilée (à dire tic-tac). J′explique ces choses pour vous donner l′occasion de mieux comprendre l′étymologie de ces anciens mots grecs, mais pour simplifier, le stratège est celui qui ne peut que demander, mais ne s′intéresse pas à savoir si cela, ce qu′il veut, peut être fait ou non, tandis que le tacticien est celui qui agit, le directeur exécutif, qui doit savoir ce qui peut être fait et ce qui ne peut pas.
     De là, nous pouvons arriver à la conclusion que dans une famille, le stratège né est la femme, qui ne peut que vouloir (disons: au moins trois fois par jour, ou tu peux bien imaginer que je ne resterai pas éternellement avec toi), et l′homme est un tacticien né (qui sait si une fois suffit, s′il peut le faire continuer au moins 10 minutes, et encore mieux 15). En Bulgarie, on dit aussi que l′homme est la tête mais que la femme est le cou. Beaucoup de gens, y compris moi-même dans le passé, pensent que cette division des fonctions est superflue, et qu′une personne, qui peut faire les deux, doit être préférée, mais il ne doit pas en être ainsi, ici pour des raisons psychologiques, mais parfois pour des raisons fonctionnelles (comme c′est le cas pour les deux sexes — cela augmente la diversité dans les générations suivantes). Donc, si nous avions eu une forte division des fonctions ici, cela aurait été bien, mais les parlementaires sont, d′une part, des gens incompétents, et pour cette raison ils ne conviennent qu′aux stratèges, et, d′autre part, lorsque certains d′entre eux deviennent plus tard ministres, ils essaient également de remplir des fonctions tactiques, et cela se passe souvent mal. Dans ce domaine, doit être faite une meilleure différenciation (avec ce que je pense traiter plus tard).

          6. Grande et déraisonnable!

     Ici, je viendrai à la fin du titre ci-dessus, mais je veux d′abord expliquer deux moments, qui semblent un peu mystérieux. L′un est la réponse à la question: quand c′est le cas, qu′ici les gens, qui ne comprennent rien, choisissent des gens qu′ils ne connaissent pas, et en outre ils ne nécessitent aucun documents pour la qualification, comme il est alors possible, que dans de nombreux cas, ils font un bon choix, ou aussi, dans certains autres pays et époques, toujours un mauvais choix (comme, par exemple, en Bulgarie)? Eh bien, il est ici bon de simplifier un peu notre question, et au lieu des parlementaires, nous avez ... des pommes, qui sont placées dans un panier, et qui se ressemblent quand on les touche avec les doigts; et puis la question est: comment est-il arrivé, que lorsque nous ne regardons pas dans le panier, mais seulement tendre la main et attraper une pomme, cette pomme sera toujours bonne (resp. mauvaise)? Ah, cela doit être clair, cela ne peut arriver qu′alors, quand toutes les pommes sont les mêmes, non? Et c′est plus ou moins comme ça avec nos parlementaires, il n′y a pas de différences majeures entre eux; et il y a aussi les partis qui sont importants, pas tant les gens. Mais quand la situation est telle que personne ne peut faire des merveilles, alors chaque personne choisie deviendra mauvaise à la fin.
     Et aussi de la part des parlementaires: comment peut-il en être ainsi, que celui qui est choisi puisse faire aussi bien (ou alors mal) son travail? Ici aussi, la réponse est simple: lorsque soit le travail est très facile, pour que chacun puisse le faire, soit quand ce n′est pas lui (ou elle) seul qui fait le travail mais ses subordonnés (disons, au ministère), qui ils doivent être des gens compétents. De sorte que vous voyez, même sous démocratie, les élections ne sont pas très importantes; ils jouent un rôle plus influent dans le gouvernement de l′État ou de la région qu′il ne l′était sous le totalitarisme (quand ils n′avaient aucun effet sur les personnes choisies — ils auraient été pris dans le gouvernement également sans élections), mais pas si grand, comment les gens supposent. Tout est tromperie ou tricherie (ou bamboozling), ces élections par en bas sont sans doute raisonnables, mais précisément en cela réside leur grandeur et ingéniosité, qu′aucune personne ordinaire ou médiocre n′aurait cette idée! Parce que vous devez savoir, ce génie est très proche de la stupidité. Donc même ici, quelque chose qui contredit le bon sens peut se révéler (sous un jour différent, pour ainsi dire) brillamment intelligente.

          7. La meilleure … sucette pour les gens!

     Oui, tout cela est mauvais, mais le mal et le bien sont étroitement liés dans ce monde, ils vont de pair, ou, comme le dit un dicton bien connu, le diable lui-même n′est pas aussi noir qu′il est peint (et donc je peux ajouter que même Dieu n′est pas aussi blanc qu′on pense à Lui), et il s′avère que sous un autre angle, cela peut ne pas paraître si mal, comme on l′aurait supposé! Et vraiment, la démocratie est moins efficace que toute gestion centralisée forte, la façon dont les élections se déroulent est au moins comique, les politiciens sont facilement changeants, chaque parti est mauvais, s′il est pris sur le long terme, les opinions multiples empêchent de prendre les bonnes décisions, il y a du bruit inutile partout, et ainsi de suite; je dirais aussi que la démocratie est consciente que toute décision n′est que temporaire, et elle s′attend à cela, elle serait elle-même entravée si une juste solution des problèmes était trouvée (car une telle situation diminuera les cirques, par conséquent les masses seront déçues)!
     Mais si nous oublions tout cela, et regardons les choses d′un point de vue psychologique, alors il s′avère que les masses aiment ce genre de tromperie, parce que chaque objet vivant veut tromper les autres objets autour avec quelque chose! Oui, nous voulons tromper les autres et aussi être trompés par les autres, comme le dit le mot latin Mundus vult decipi! Nous voulons nous mentir et, regardez ceci, la démocratie vient et nous donne cette opportunité, cela nous rend (à mon exception, bien sûr) heureux, nous avons presque envie de l′embrasser, cette Miss Démocratie. J′appelle cela le colmatage de la bouche des gens (ou la fermeture de la bouche), de la même manière qu′un bébé est apaisé avec un mamelon artificiel! Pourquoi à quoi sert une sucette? Ah, bilatéral, d′une part pour tromper l′enfant qu′il (ou elle) a le sein de sa vraie mère dans sa bouche (ici vous comprenez que les gens ordinaires sont ceux qui choisissent les dirigeants et sont généralement importants), et d′autre part pour protéger le sein de la mère (ici, pour préserver le système politique, car les politiciens changent, mais la démocratie demeure). Et n′oublions pas le moment psychologique, qui a été demandé au peuple, et maintenant il doit bien se comporter jusqu′aux prochaines élections. Eh bien, bien pensé, vraiment génial, excellente fraude!

          8. Il règne une mauvaise représentativité

     C′est une chose que, comme si personne ne le remarquait, tout le monde suppose qu′il doit en être exactement ainsi, que l′Assemblée nationale (comme on l′appelle en bulgare) doit être élue comme assemblée de tous les partisans des partis, mais ce n′est pas juste! Ce n′est pas juste, car de cette façon nous obtenons une assemblée des partis, un grand comité de représentants ou de députés de tous les partis, et ce sont des choses différentes, car, pour donner un exemple, en Bulgarie à l′élection participent moins de la moitié de la population, et ce déjà depuis 20 ans. Cela se produit pour la simple raison que les gens, comme aussi votre Jotata, ne peuvent pas trouver un parti approprié auquel donner son vote, mais quoi qu′il en soit, pourquoi ces personnes devraient-elles être exclues de la société, simplement parce qu′elles ne veulent pas participer à ce jeu stupide? Bien sûr, il y aura toujours des gens stupides, qui seront enthousiasmés par de nouvelles choses (quand on sait depuis longtemps qu′il n′y a rien de nouveau sous le soleil), qui fera attention à toutes les publicités commerciales, ou qui sont toujours prêts, disons, à regarder sous le bouchon, à y trouver un certain nombre, avec lequel gagner quelque chose (avec la probabilité que le 1er juillet et au milieu de l′Europe, à Vienne, il … commence à neiger), etc., c′est-à-dire des gens qui sont prêts à participer à ce jeu démocratique, mais cela ne signifie pas que d′autres personnes plus sérieuses doivent être discriminées.
     Il y a donc ici deux approches, soit pour renoncer aux partis, soit pour constituer un échantillon représentatif de la population au Parlement, ou les deux ensemble. Les partis, naturellement, ne sont pas nécessaires, vous ne pouvez voter que pour des personnes, et ces derniers peuvent appartenir à un parti ou non; si avant quelques siècles cela aurait pu être difficile à faire, alors il n′y a pas de problème aujourd′hui à organiser des votes pour des centaines ou plus de personnes et dans un grand pays, pas en réunions et pas en un jour, mais, disons, en un semaine et via Internet. Ensuite, un échantillon représentatif peut être choisi parmi un choix aléatoire ordinaire, mais aussi avec d′autres paramètres (tels que: âge, sexe, origine ethnique, revenu, etc.), et ce sera une véritable assemblée nationale (où, par exemple, dans la Bulgarie d′aujourd′hui, les Tsiganes doivent être autour de 25% et les Turcs autour de 35%). Ces personnes, évidemment, n′ont pas à gouverner, mais pour exprimer leur opinion sur toutes les questions importantes, un tel organe au Parlement sera très important! Et puis, il est très facile de choisir des partis en fonction de leur pourcentage dans le Parlement élu (ou choisi au hasard); je veux dire combien de personnes, et qui exactement, cela dira l′organe dirigeant de chaque parti. Afin que ces choses, naturellement, puissent être faites, si seulement nous le voulons.

          9. Partage des pouvoirs

     Je vais exprimer ici une brillante pensée et vous permettre de me citer et de me féliciter où vous le souhaitez. Pourquoi? Ah, puisque cette pensée est très simple, mais que je ne l′ai jamais vue ni entendue nulle part, j′y suis arrivée par moi-même, avec l′aide de mes cellules cérébrales, et elle l′est: le développement s′exprime presque toujours dans une différenciation d′idées ou de concepts! Bon, d′accord, du point de vue de la dialectique, ce n′est pas une idée nouvelle, mais qui s′intéresse à la dialectique aujourd′hui? Cela faisait partie du communisme, alors il faut maintenant l′oublier. Mais, quoi qu′il en soit, je tiens à dire qu′un seul groupe, ou une assemblée, une chambre, une maison, ou comme vous l′appelez, au Parlement ne suffit pas, il doit y avoir au moins deux, peut-être trois ou même quatre chambres du Parlement, qui doit avoir des fonctions différentes et représenter différentes couches de la société! Et cela n′existe pratiquement nulle part, car la seconde chambre, là où elle est disponible, remplit d′autres fonctions (il y a des groupes ethniques ou territoriaux représentés, cela ne suffit pas). Ce que je veux dire ici, ce sont les deux groupes de base, les gens ordinaires et les dirigeants. Comme je l′ai déjà noté, les parlementaires sont choisis comme représentants du peuple, mais ensuite ils transforment immédiatement, comme avec une baguette magique, et commencent à faire des lois et à gouverner l′État, ce que fait un méli-mélo complet!
     Plus précisément, nous devons choisir à la Chambre des Gouverneurs de telles personnes, qui comprennent quelque chose à la gestion, qui ne sont pas, comme on dit en Bulgarie, ′Sulju et Pulju′ (des gens ordinaires médiocres et même stupides). Et pas seulement quelque chose, ils doivent être des gens compétents, des hommes d′affaires, des économistes, des agents des relations publiques, et d′autres spécialistes, et ils doivent être choisis par des comités spéciaux, et non par des gens ordinaires. Oui, cela a toujours été fait comme ça, dans divers jurys, même le Pape romain est choisi de cette manière, c′est certainement possible de faire, mais nous voulons que la fraude continue. Et puis dans la Chambre des Peuples, des gens du commun, il faut utiliser un choix arbitraire simple (ou avec des paramètres donnés), et choisir, disons, de deux personnes de chaque année de naissance à partir de 20 inclus et jusqu′à 70 exclusifs, si nous voulons avoir 100 personnes là-bas; dans ce cas, il est bon que nous ayons également 100 personnes à la Chambre des Gouverneurs.
     Ainsi, et le fonctionnement de ces chambres devrait être clair d′après leurs noms: les gouverneurs doivent régner ou gouverner, faire de nouvelles lois, nommer des ambassadeurs, etc., et les gens ordinaires doivent dire leur oui-mot sur presque tout, sinon cela ne peut pas être considéré comme accepté! La pratique erronée, qui n′est appliquée nulle part ailleurs, selon laquelle les personnes qui participent à quelque chose sont également prises dans le jury et donnent leur avis sur les résultats finaux, doit être expulsée immédiatement et pour toujours du système démocratique. Ouais, mais personne ne remarque ces choses, c′est comme dans le ... conte de fées du roi nu, tout le monde est étonné par ses nouveaux vêtements, et personne (à l′exception de votre Jotata, qui n′est pas publiée dans son pays, car il a beaucoup étudié et dit la vérité) ne vient à la pensée, que la démocratie est juste ... aqua nuda (comme on dit parfois en Bulgarie).

          10. Légalité contre moralité

     Ah, c′est une question vieille de plusieurs siècles, qui n′a jamais été résolue de manière adéquate, parce que ... eh bien, parce que nous voulons avoir ou l′un ou l′autre des pôles, jamais quelque chose des deux, jamais une bonne variante de compromis, où nous aurons des lois faites en avance, mais aussi une morale générale. Vous savez sûrement que la religion, en tant que principal porteur de la morale, existe depuis des centaines et des milliers d′années, mais depuis la Révolution française, elle a été pratiquement expulsée du gouvernement, car ce dernier n′était pas une instance religieuse. De plus, les communistes (comme les fascistes, je suppose) n′étaient pas pour la direction religieuse de l′État, et la démocratie d′aujourd′hui aussi, mais les gens, c′est une chose, si quelque chose n′est pas officiellement requis, pourtant il existe ou est utilisé (par exemple, avant plus de cent ans, les rapports sexuels en dehors de la famille étaient considérés comme des péchés, mais les gens n′ont pas arrêté de s′accoupler, n′est-ce pas?), et c′est une autre chose de jeter quelque chose entièrement (comment cela s′est passé dans des pays non religieux, comme la Bulgarie par exemple), mais il vaut beaucoup mieux si nous conservons cela, pourtant ne le propagez pas et mettez en garde contre cela (disons, nous n′interdisons pas totalement les cigarettes ou les boissons alcoolisées, ou dans certains pays même certaines drogue). Cette conservation partielle est la plus difficile, mais elle est toujours possible.
     Ce que je veux dire ici, c′est que les différentes religions jugent de différentes manières la vie, et si nous les laissons en quelque sorte exister ensemble, ce qui s′est passé depuis les temps anciens dans certains pays (au moins partiellement), alors on peut faire une intersection de toutes les religions, comme on l′appelle en théorie des ensembles, ce qui doit être une morale pure! Eh bien, c′est un peu utopique, mais pas tout à fait inaccessible. Et quoi qu′il en soit, il est bon de se battre pour cela, et de former un organe du gouvernement, sinon pur, puis partiellement moral! Je ne propose pas de construire une Chambre Religieuse au Parlement (parce que le temps des religions est comme un peu passé; et j′ajoute que je pense que l′athéisme est aussi une sorte de religion, mais cela demande plus d′espace pour être mieux expliqué), mais créer une Chambre des Sages, qui remplira également des fonctions morales! Cette Chambre doit former le troisième pouvoir du Gouvernement, qui doit aussi se prononcer sur presque tout, mais jouera aussi le rôle des stratèges, car les gouverneurs sont les tacticiens, et les peuples sont les évaluateurs! Trois pouvoirs valent bien mieux qu′un, n′est-ce pas? Et précisément ces personnes doivent être choisies de la manière habituelle pour la démocratie, c′est-à-dire par le vote officiel dans tout le pays, mais pas en un jour (ce n′est pas nécessaire), et probablement en quelques tours, ce qui doit permettre de voter pour connaissances proches! Eh bien, un peu compliqué, mais correct.

          11. Image morale des politiciens

     Je m′occuperai davantage des questions morales, et parlerai ici de l′image morale des politiciens, qui laisse beaucoup à désirer, parce que ces personnes travaillent pour leur propre bénéfice et profitent du poste, et les masses n′aiment pas cela. Maintenant, regardez ici, il est clair que tout le monde doit se soucier de l′autre, mais presque personne ne le fait, car c′est la vie, et chaque dirigeant veut le faire, qu′il devient plus riche, pas plus pauvre, pourtant, quand les gens voient ça, ils ne sont pas très désireux de bien faire, et quand la démocratie leur donne l′opportunité de protester, ils le font exactement (comme cela s′est souvent produit en Bulgarie au cours des deux dernières années), de sorte que la conduite des politiciens et leur mercantilisme entravent l′efficacité du gouvernement lui-même. Et si nous avons les trois proposés par Jotata — c′est moi, mes amis, applaudissez-moi — Chambres du Parlement, il ne sera pas si difficile d′introduire un paiement modéré là-bas, ce qui signifie quelque chose autour du salaire mensuel moyen, qui est généralement de 2 et 1/3 du salaire mensuel minimum (SMM)! En deux mots, cela signifie que les politiciens doivent, enfin, dirais-je, vivre en prêtres et donner le bon exemple aux autres, et non l′inverse.
     Et pourquoi je pense que c′est possible? Ah, parce que la Chambre des Sages, où se déroule le vote proprement dit, est remplie de stratèges, et ils ne gouvernent pas, ne deviennent pas ministres, etc., pour eux ce sera une sorte de publicité, ils se sentiront très heureux avec 2 MMS (et j′y resterais aussi sans argent); puis la Chambre des Peuples se compose de personnes ordinaires, qui se sentiront aussi heureuses d′être là pendant quelque temps (elles accepteraient même de payer quelque chose, si nécessaire); et la Chambre des Gouverneurs, eh bien, les personnes là-bas ne seront pas vraiment heureuses de travailler presque sans argent (pour un travail aussi responsable et généralement bien rémunéré), mais en comparaison avec les autres chambres, ils se conformeront à la situation (et prendront également ce travail comme une sorte de publicité). Cependant, cela ne signifie pas que ces personnes y vivront vraiment pauvres et dépenseront leur propre argent, non, car elles doivent recevoir gratuitement de nombreuses choses supplémentaires en tant qu′avantages sociaux, comme par exemple: alimentation, habillement, voiture personnelle, soins médicaux, éducation, séjours en villégiature, etc., et cela aussi pour les membres de leur famille, mais pas seulement en tant qu′argent véritable, qui peut être économisé et avec lequel le pouvoir peut être exercé plus tard.

          12. Gestion féminine

     On peut dire que la démocratie est une sorte de gouvernement féminin, pas au sens direct, bien sûr, mais comme faible, émotif, incompétent, inefficace, parfois scandaleux, séduisant, et cetera. Et c′est vraiment le cas, et pour cette raison, la démocratie est souvent remplacée par un gouvernement centralisé fort (tyrannie dans la vieille Grèce, ou dictature communiste, resp. fasciste), ou le peuple choisit au moins une personnalité politique avec une main de fer, ou un aristocrate. J′ajouterai également que cela permet une inclusion facile des éléments étrangers, tels que: institution présidentielle, parlements à plusieurs chambres, manifestations extra-parlementaires, gouvernements intérimaires, tables rondes, etc. — eh bien, une prostituée couche avec tous ceux qui paient bien, n′est-ce pas? Tout cela peut parfois être utile, et je propose moi-même de nouveaux éléments de démocratie, mais vous savez que les sexes sont deux, un seul ne suffit pas, et pour cette raison cette forme de gouvernement, comme aussi l′autre (disons, la dictature), est incapable de fonctionner entièrement par elle-même; ou nous devons construire une structure de gouvernance hermaphrodite; ou également s′attendre à des changements dans le temps.
     Dans tous les cas, la nature féminine de la démocratie peut expliquer nombre de ses phénomènes. Par exemple, c′est bon surtout pour le changement, pas pour un gouvernement stable et durable, et telles sont les femmes qui veulent avoir des hommes différents (alors que ces derniers s′habituent plus facilement à la même femme); c′est un gouvernement sans objectif constant et cela fonctionne bien quand et où il n′y a pas d′objectif vital, juste pour avoir une vie intéressante, et je peux dire d′après mon expérience, que pour une femme, ce n′est pas tant ce qu′il y a à manger, mais comment ... la table est couverte, littéralement qu′est ce que la nappe; puis, la chose importante pour la démocratie est la façon dont les gens vivent dans le moment, non pas si un parti donné est bon ou mauvais, mais seulement pour le moment, elle ne s′efforce pas vers un royaume-Reich millénaire de la lumière comme paradis, ou vers un avenir communiste brillant, et aussi les femmes vivent dans le moment actuel; et ainsi de suite. La démocratie est basée sur le caractère raisonnable du corps dirigeant et sur l′impossibilité de trouver le meilleur politicien ou le meilleur parti, et elle les change simplement; de plus elle n′a pas de morale (pourquoi cela?) et aime tout ce qui se passe, tant que le jeu démocratique continue! Pourtant, à cause de cela, elle crée un excellent fonctionnement … perpetuum mobile, elle se renouvelle sur place, ce que fait chaque femme, au sens figuré, lorsqu′elle donne naissance à de nouvelles personnes.

          13. Autres moments

     Quand j′ai déjà écrit la douzaine de points prévus, cela signifie que le moment est venu de terminer ce matériel. Je soulignerai ici quelques moments, que je semble avoir sauté, mais qui sont importants, pour que je puisse aussi avoir honte ... dans l′autre monde, si j′oubliais de les clarifier! Une chose est que de nos jours, à l′époque des ordinateurs, tous les votes officiels peuvent se dérouler de manière ouverte, ils doivent donc être effectués de cette façon! Cela ne devrait pas être difficile à faire — depuis le siècle dernier nous avons reçu de l′argent des machines et de là il n′y a pas eu d′erreurs cardinales —, avec l′utilisation de mots de passe, et pas en un jour, cela doit permettre de faire toutes les statistiques possibles, le qui, à mon avis, est très important. De plus, de cette manière, il sera également possible de tenir des élections en quelques tours, ce qui nous permettra de faire un choix itératif, qui est le seul choix possible par le bas, qui est utilisé depuis des siècles.
     De plus, le vote secret ne doit se faire qu′en petits groupes, où vous pourriez avoir peur de parler ouvertement. De même, tous les parlementaires, en tant que responsables de tout le pays, doivent être choisis exactement dans tout le pays, pas dans les régions, où dans de nombreux cas ils ne peuvent pas être élus, mais dans tout le pays, les votes peuvent suffire. Et si vous votez pour des partis, alors les noms de personnes spécifiques ne sont pas importants, chaque parti peut et doit faire et publier une liste ordonnée avec les noms de ses candidats avant les élections. Et aussi — je pense que c′est très important — il doit y avoir de nombreux et plus fréquents questionnaires auxquels les masses répondent, disons une douzaine de questions par mois; ils n′ont pas à être compulsifs pour le gouvernement, mais c′est une information très importante; et cela doit être fait par une instance centralisée, non par divers médias ou entreprises, et également avec l′utilisation de mots de passe.
     On peut voter aussi pour une paire de pouvoirs, disons 5 (où l′ordre du choix peut être important ou non). Ou il peut être voté non seulement "pour", mais aussi "contre", ce qui donnera un tout autre regard sur la scène politique. Ou il peut y avoir des phases de puissance, où les plus simples sont deux périodes, de la dictature et de la démocratie, mais planifiées à l′avance, afin de ne pas les atteindre par des révolutions. Et d′autres variantes; comme je l′ai déjà laissé entendre, la démocratie offre de nombreuses possibilités, ce n′est pas mal en principe, mais, hélas, le peuple est encore… assez stupide, et à cause de cela elle n′est pas assez bon!
     Ah, je dois aussi dire quelque chose sur les protestations, car ici aussi tout est fait contrairement à ce qui est nécessaire, pas de la bonne manière. Je veux dire que les gens veulent exprimer leurs opinions et doivent avoir cette opportunité, sans toutefois entraver le cours normal de la vie, mais ils font exactement cela, et ne trouvent du travail pour la police, pour se tenir entre les manifestants et les passants. La bonne décision est d′autoriser toutes les manifestations sur des lieux spéciaux, et à cet effet peuvent être utilisés les stades, où tout peut être filmé de différents côtés et plus tard être montré si nécessaire, mais aussi en temps réel sur de grands écrans devant les institutions importantes. C′est une distanciation évidente, qui peut facilement se réaliser aujourd′hui, mais je pense que cela n′a été fait nulle part. Il faut aussi faire des efforts pour ne pas venir à de telles protestations, où doit exister une commission et que chacun, qui veut exprimer son opinion, doit pouvoir se présenter devant elle et le faire, alors les opinions doivent être classées et une décision doit être prise, mais au moins ces opinions doivent être conservées quelque part et rendues accessibles à toutes les personnes intéressées (pas de la façon dont le public officiel bulgare traite votre unique Jotata d′une manière entièrement barbare). Il doit également exister une possibilité pour certains nouveaux partis ou groupes de personnes (disons: mouvement pacifiste, intellectuels au chômage, mères célibataires avec enfants, etc.) d′accéder à une chambre auxiliaire, avant qu′ils ne commencent à protester.

          14. Avantages et inconvénients

     Ah, je veux attirer votre attention ici sur ce moment, qu′une caractéristique importante pour chaque chose, ou forme de gouvernement dans ce cas, est l′effet dans le futur, vers ce qu′il mène. Oui, mais si nous partons de la dialectique, alors (presque) chaque chose se transforme en son … opposé, et cela signifie que si quelque chose est pris pour mal, alors plus tard cela peut conduire à quelque chose de bien, et vice versa (où le dernier est une chose que personne ne nié — prenez le proverbe que le chemin de l′enfer est pavé de bonnes intentions)! Avez-vous compris cela? Ah, cela signifie que de ce point de vue le gouvernement centralisé est meilleur, car il conduit à la démocratie, mais celui-ci conduit à un pouvoir fort, et pour cette raison c′est pire! Et cela s′ajoute à l′idée que le gouvernement centralisé a une excuse morale, il vise quelque chose, tandis que la démocratie ne vise rien, et c′est pourquoi je crache si fort contre la démocratie.
     Ce déni de sa propre quintessence peut être remarqué aussi par les parties ou l′argent ou le rapport sexuel (ou la… connaissance), où, par exemple: tous les intérêts partiels se contredisent et conduisent à une seule parti, ce qui signifie que ce n′est pas un véritable parti, ou beaucoup d′argent conduit à faible et plus tard à aucun intérêt pour l′argent, ou les rapports sexuels se nient également à la fin (ou beaucoup de connaissances — comment c′est avec votre Jotata — conduit à nier d′autres connaissances — parce que cela viendra un jour où … l′univers commencera à rétrécir, et alors il s′avérera que tout était pour rien et encore rien, alors que, par exemple, les plaisirs les plus simples de la vie semblent plus satisfaisants). Oui, c′est le cas, mais ce sont des observations philosophiques, pour qu′il vaut mieux ne pas les approfondir, je voulais seulement vous montrer que chaque médaille a deux faces, et la démocratie s′est montrée dans de nombreux pays non pas comme meilleure, mais directement comme pire, et à cause de cela, il est nécessaire d′accorder plus d′attention à ces choses.
     Mais faire plus attention, c′est faire des compromis, c′est ainsi, mais nous n′aimons pas beaucoup cela, nous voulons réagir de manière totale. Et vraiment, si nous jetons un regard sur la démocratie d′aujourd′hui et celle d′il y a un siècle (disons en 1910), il doit être clair que nous n′avons rien changé dans le modèle démocratique occidental, mais au lieu de cela, nous avons eu deux guerres mondiales, nous avons inventé la démocratie populaire radicalement différentes, et l′avons aussi totalement abandonnée, mais nous ne sommes parvenus à aucun compromis. Mais si nous ne voulons pas faire de compromis, alors il se produit simplement beaucoup d′effusion de sang, c′est notre alternative. Eh bien, les gens vivent aujourd′hui abondamment (en raison de notre non-naturel: nourriture, boissons, vêtements, maisons, etc.), ils ne viendront probablement pas à de nouvelles guerres pour des raisons économiques (bien que cela ne puisse être garanti), mais ils peuvent en venir à cela pour des raisons morales, et si ce n′est pas exactement à des guerres, alors peut-être à des kamikazes (pour vous rappeler un Laden-"garçon"). De sorte que cette foutue démocratie puisse être mensonge et tromperie, mais ce n′est pas si important, le plus important est qu′elle puisse être changée, et c′est pour cela que je fais ici mes différentes propositions. Mais, comme je l′ai dit, cela dépend du degré de stupidité des gens ordinaires.

          15. Commentaires de clôture

     À la fin de cet essai, je veux vous préciser que je l′ai écrit pour les autres, pour le monde entier, parce que j′ai déjà atteint mes 70 ans et que je publie anonymement, je n′ai plus de souhaits particuliers, je n′ai plus besoin d′argent ni de gloire, et la misérable pension que je reçois me suffit; si en plus je peux cracher sur la barbarie bulgare je me sens presque heureux! Et je peux aussi endurer cette stupide démocratie, parce que la personne intelligente accepte toute forme de gouvernement, pour la simple raison qu′elle vaut mieux que l′anarchie. Ce qui me dérange, c′est que tout le monde considère le gouvernement démocratique comme un autre type d′activité commerciale, où tout est fraude, mais rien ne peut être fait, la vie est comme ça, alors que pour moi cela fait partie de la sphère sociale et, par conséquent, ici doivent être appliqués d′autres critères, comme l′amour du prochain, l′humanité, le sentiment religieux, le souci du peuple, une sorte de travail ... sanitaire ou sacerdotal! Eh bien, cela peut sembler un peu utopique pour beaucoup d′entre vous, pourtant j′aime les utopies parce qu′elles sont logiques et, à la fin, c′est moi, je me soucie des autres.
     OK, je vais terminer mon travail capital (bien que tous mes travaux soient capitaux et fondamentaux), j′ai déjà affûté ma plume spéciale pour le dernier point — ce n′est que mon habitude —, et sûrement je le ferai, vous serez calme, mais avant cela, je veux m′adresser à mes lecteurs potentiels. Alors, mes lecteurs, je vous demande pardon, mais vous serez certainement ... stupide, c′est normal, au moins 90 % des humains sont tout simplement stupides, mais j′espère que vous le savez! Parce que, comme on le sait des anciens Grecs, il y a des gens stupides qui savent qu′ils sont stupides, et c′est… bien, car ils sont avides d′apprendre quelque chose de plus, pour en savoir plus, ils ne sont pas très contents de quoi ils savent déjà, et il y a de telles personnes qui sont si stupides qu′elles ne le remarquent pas (ne sont tout simplement pas capables de le remarquer), mais à cause de cela, elles sont très heureuses. Alors que si vous êtes de la catégorie de ceux qui savent qu′ils ne savent rien, alors vous vous jetteriez comme de petits oiseaux affamés sur les grains de sagesse que moi, Jotata-Atatoj, j′ai semées pour vous! J′espère que vous êtes de tels lecteurs et que vous dévorerez rapidement toutes mes œuvres, et c′est un comportement correct.
     Parce que, regardez ici, je peux imaginer des utopies, mais ce sont de belles utopies, je rêve que la politique puisse être élevée si haut, qu′elle restera dans un tel rapport au capitalisme, dans lequel le cher Dieu reste au monde matériel! Cela signifie que la politique doit être divine, doit contenir de belles idées, doit tout relier, pour que le capitalisme désagréable et déficient brille comme renouvelé! Même si c′est impossible à réaliser, ça a l′air si beau, ça vaut la peine d′essayer! Et voici le dernier point.

     Avril, 2021




     [ Closing remark: Hmm, in this way I have become in some small degree acquainted also with this language, and have come to my conclusions. And which are they, ah? Well, the most important conclusion here is that all languages are bad, except one! I will not play hide and seek with you, this one and only good language is … my Bulgarian one! This is not a new topic for me, but now I have gathered more detailed proofs. All this thanks to the misunderstood democracy, and myself existing thanks to the barbarian reaction of our whole official publicity (which has led to my birth under this pseudonym)! And have in mind that I am comparing practically all Slavonic, and Teutonic, and Latin languages, or all contemporary ones, so that my conclusions are entirely justified. And mark also this, that Bulgaria is the unquestionable (outside of its borders) barbarous nation in the civilized part of the word, and that our Bulgarian language is the best and simplest of all other civilized and contemporary languages, and these two facts simply cannot be occasional, they must be somehow related! So that at the end of this my democratic epopee I may with clear conscience exclaim: Long live Bulgarian language! and Down with the democracy! Amen! ]






­



Мне нравится:
0

Рубрика произведения: Разное ~ Публицистика
Ключевые слова: democracy, drawbacks, propositions, serious reading, humorous form, popularly, funny, unorthodox, in many languages,
Количество отзывов: 0
Количество сообщений: 0
Количество просмотров: 12
Свидетельство о публикации: №1220710473549
@ Copyright: Нострадамус Буладамус, 10.07.2022г.

Отзывы

Добавить сообщение можно после авторизации или регистрации

Есть вопросы?
Мы всегда рады помочь! Напишите нам, и мы свяжемся с Вами в ближайшее время!

1